Lifestyle

Mes astuces pour des soldes intelligentes

Vous n’êtes surement pas passés à côté, aujourd’hui, mercredi 10 janvier 2018, c’est le lancement des soldes d’hiver. Entre les newsletters à gogo, les sélections par ci et les sélections par là, vous ne savez plus où donner de la tête et la tentation est véritablement partout ! Alors, pour ne pas se laisser submerger (et tout regretter deux semaines après), je vais vous livrer quelques petites astuces pour essayer de ne pas se faire avoir, et tenter de profiter des soldes de façon intelligente. Et si ça vous intéresse, je vous partagerai ici tous les codes promos de mes sites préférés ainsi que mes achats soldés au fur et à mesure des démarques. C’est parti ?


1. Définir ses besoins / envies


Avant toute chose, il est important de définir ce que vous avez envie de trouver et ce dont vous avez véritablement besoin. Je vous conseille de faire une liste de tous ces besoins / envies, sur un carnet ou sur votre téléphone. Personnellement, ça m’aide à voir plus clair, et à ne rien oublier. Qu’il s’agisse d’un achat coup de cœur (ce petit sac qui vous fait de l’oeil depuis des lustres et qui est enfin à -50%) ou d’un achat « utile », l’important est de tout bien définir à l’avance, pour éviter les craquages impulsifs et peu raisonnables. Par exemple, de mon côté, je voulais me trouver une jupe bleu marine (j’ai pris celle-ci) et une blouse blanche (j’ai pris celle-là avec son superbe dos!). J’aimerai aussi me trouver un pantalon droit « un peu habillé », une veste de demi-saison pour le printemps et une jolie robe fluide.


2. En profiter pour faire le tri dans sa garde-robe


Les soldes sont la parfaite excuse pour faire un peu de tri dans sa garde-robe. Cela ne sert à rien de racheter cinq pulls et trois robes, si votre armoire déborde déjà. Et puis, je suis sûre qu’il y a des vêtements qui traînent chez vous et que vous ne mettez plus, comme ce jean que vous gardez pour quand vous aurez perdu trois kilos. Je me trompe ? Essayez d’être raisonnable et de ne garder que les vêtements qui vous plaisent vraiment, et de donner les autres. Personnellement, je donne les vêtements qui ne me plaisent plus ou ne me vont plus à un centre Emmaüs. Vous vous débarrassez, et vous aidez ceux qui en ont besoin, c’est gagnant – gagnant !


3. Définir un budget (et le respecter)


On en vient à l’un des points les plus importantes pour réussir à faire des soldes intelligentes : le cas du budget. C’est la phrase que l’on entend le plus souvent à cette période : « j’ai complètement craqué mon budget » ou alors « c’est mon banquier qui va faire les gros yeux« . Là encore, si vous vous définissez un budget à l’avance de façon claire, vous serez plus enclin à le respecter et à éviter les achats compulsifs. Vous pouvez vous dire que vous avez X € à dédier à vos soldes d’hiver (avec une marge de X € en cas de gros coup de cœur !). Et écrivez-le noir sur blanc sur la liste de vos envies / besoins. Il suffit ensuite de faire le calcul au fur et à mesure. Et en plus, en vous fixant un budget, vous verrez que naturellement vous prêterez une attention plus particulière à chaque article, pour être sûr qu’il mérite sa place.


4. Se poser les bonnes questions


Est-ce que j’en ai vraiment besoin ? Est-ce qu’il se mariera bien avec ma garde robe actuelle ? Est-ce qu’il correspond à ma morphologie ? Est-ce que c’est une couleur que j’arriverai facilement à porter ? Ce sont autant de questions qu’il est important de se poser, pour ne pas se retrouver un le dernier vêtement tendance, mais que vous ne mettrez jamais car il ne vous correspond pas. Vous pouvez bien sûr, sortir de temps en temps de votre zone de confort et essayer de nouvelles coupes ou couleurs, mais essayez de raisonner davantage à long terme, et de voir l’achat d’un vêtement comme un investissement sur la durée.


5. Acheter moins, mais mieux


Et enfin, mon dernier conseil, serait d’acheter moins, mais de meilleure qualité. Je m’explique. Il y a quelques années, je n’achetais mes vêtements que chez des magasins comme H&M ou Primark par exemple. Je les achetais pas cher, et je pouvais donc en avoir plus. Logique implacable ! Seulement, si vous êtes obligés de racheter ce tee-shirt ou ce jean tous les quatre mois, car ils s’abîment (ou se démodent) très rapidement, ce n’est finalement plus si intéressant. J’essaye désormais d’acheter de façon plus raisonnée, et je n’hésite pas à mettre un peu plus cher dans un vêtement de meilleure qualité, que je garderai plus longtemps. Essayez par exemple d’investir dans des bons basiques, intemporels (comme un blazer, une chemise blanche, un jean taille haute, …) qui vous suivront pendant des années !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply marionromain 10 janvier 2018 at 17 h 52 min

    Hihi, je suis un peu comme Marie, être abreuvée d’emails promotionnels produit l’effet inverse à celui recherché sur moi !
    Et puis cette fois, il me fallait absolument renouveler mon unique paire de boots marrons (paix à son âme, 6 ans qu’elles foulent le bitume à mes pieds), alors j’ai tout de même profité de ce premier jour de soldes. C’était l’achat utile. Me restent deux autres achats potentiels, mais, loin d’être indispensables, j’attendrai de voir s’ils sont encore disponibles à la deuxième démarque, et sinon, je me passerai d’eux !

  • Reply Marie 10 janvier 2018 at 16 h 20 min

    Mon astuces pour des soldes intelligentes ? Ne PAS faire les soldes ahah.
    Personnellement, je suis tellement inondée d’e-mail que ça ne me donne même pas envie d’acheter. Après je sais très bien que je finirai par craquer sur quelques articles coup de coeur.
    Merci pour cet article.
    Bisous Bisous ma copine

  • Leave a Reply