Trouver ma robe de mariée : entre prise de tête et excitation

Trouver ma robe de mariée : entre prise de tête et excitation

Trouver ma robe de mariée : entre prise de tête et excitation

Hello les amis ! J’espère que vous allez bien, et que vous passez une excellent semaine. Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler un peu de notre mariage, qui arrive à grands pas, et surtout du choix de ma robe de mariée et de mes craintes / prises de tête à ce sujet. Comme je vous le disais précédemment, nous nous marions civilement début juillet, puis religieusement début décembre. Ce qui veut dire que dans un tout petit plus de trois mois, nous serons officiellement mariés. J’ai du mal à réaliser ! J’ai déjà trouvé ma robe pour le mariage civil. Elle est plutôt simple, mais elle me ressemble et je suis ravie. Et maintenant, on arrive à l’étape de la robe de mariée « officielle », celle que je porterai lors de la cérémonie religieuse, du dîner et de la soirée, le 7 décembre prochain, dans un tout petit peu plus de 8 mois. Et c’est là que les (petits) ennuis commencent dirons-nous. Je vais vous expliquer pourquoi cette recherche de ma robe de mariée me tracasse!

Avant d’être fiancée, je ne m’étais jamais penché sur le sujet. Je ne connaissais ni les boutiques, ni les créatrices de robes de mariée. Et pour être honnête, je n’avais jamais réellement pensé à ma robe de mariée, à la forme ou la coupe qu’elle aurait. Autant j’ai toujours rêvé de me marier, autant, la robe, je n’y avais jamais vraiment réfléchi. C’était d’ailleurs rigolo, car souvent la première question qu’on me posait après cette annonce, était liée à la robe (« et ta robe ? qu’est-ce que tu vas choisir ? tu as des idées ? quelle créatrice ? »). J’ai des copines qui savent déjà ce qu’elles veulent très précisément, voire même qui ont repéré un modèle, avant même d’être fiancée. Bizarrement, ce n’était pas mon cas. Du coup, une fois fiancée, j’ai découvert tout ça, et pour être tout à fait honnête, je vous avoue que je suis un peu tombée de haut.

Je suis d’abord tombée de haut en découvrant le prix des robes. Je suis peut-être, et même sûrement, un peu naïve, mais j’étais loin de m’imaginer que c’était si cher. Pour vous donner une idée si vous ne vous êtes jamais renseignés à ce sujet, une robe d’une petite créatrice, comme Lorafolk, Laure de Sagazan, Anne Delaforrest, Margaux Tardits ou Harpe par exemple (et bien évidemment c’est celles que je préfère), il faut compter au minimum 1500 € pour les plus simples (hors retouches et ajustements), et ça peut très vite grimper et s’envoler. Mille cinq cent euros minimum. Pour une robe que je vais porter une journée à peine. J’ai un peu du mal à le concevoir. Alors, bien sûr, je respecte et je comprends totalement les futures mariées qui ont envie d’une robe exceptionnelle et qui n’ont pas peur d’y mettre le prix. Mais j’avoue, que de mon côté, je n’arrive pas à m’y résoudre. Ce n’est même pas réellement une question de budget, mais plutôt un choix personnel (tout comme je pense que je ne m’achèterai jamais de sacs ou de vêtements de luxe, car j’ai du mal à comprendre qu’on puisse mettre autant d’argent dans ce genre de pièces). Pour tout vous dire, je préfère à la rigueur mettre ce prix-là dans mon alliance (j’ai repéré et essayé il y a quelques semaines un modèle pour lequel j’ai eu un vrai coup de cœur!), que je vais garder à mon doigt toute ma vie, et que je verrais chaque jour, plutôt que dans ma robe. Je vous avoue qu’au début, quand j’ai vu ces prix, et surtout que j’ai vu que c’est ce genre de robes qui me plaisaient le plus, j’ai eu un petit moment de blues, de remise en question, et je me suis dit que je n’arriverais jamais à trouver une robe qui me plairait !

Bien sûr, là je vous parle des créatrices, de robes semi-mesures, mais il y a fort heureusement, bien d’autres options qui s’offrent à moi, à nous, si on ne veut pas casser plus que de raison la tirelire pour sa robe de mariée. Tout d’abord, il y a le prêt à porter. De plus en plus de marques créent des collections capsules, comme Sezane, Balzac Paris, Sessun, ou même dans des prix encore plus petits Naf Naf ou Make my Lemonade. Vous ne trouverez sûrement pas de grande robe princesse, mais il y a des modèles vraiment canons. Pour trouver une robe à moins de 1000€, il est possible aussi de faire un tour sur Etsy, ce marché de créateurs en ligne. J’ai repéré plusieurs modèles qui m’ont bien plu. Sinon, il y a la seconde main ou la location, qui peuvent être une option intelligente quand on a repéré un modèle ou une créatrice qui nous plait bien, et qu’on veut la trouver moins cher. Il y a des sites qui sont spécialisés dans la seconde main de robe de mariées (comme le Dressing Club par exemple), ou sinon il faut aller voir sur Vinted ou sur Le Bon Coin. J’ai fait un premier tour sur ces sites là, et généralement les vendeuses proposent que l’acheteuse viennent essayer la robe avant de l’acheter (ce qui est plutôt pas mal!). Et enfin, il y a l’option « couturière ». Vous pouvez demander à une couturière, si vous en connaissez une en qui vous avez confiance, de vous coudre votre robe de mariée, et du coup, vous pourrez faire des économies dans le choix des matières notamment. Il est quand même, je pense, indispensable avant de faire des essayages dans une boutique de robes de mariée, pour essayer différents types de modèles, et déterminer la forme et le style que vous aimez !

Je n’ai pas encore arrêté mon choix sur une des options. Je vais faire des essayages ce week-end justement, pour déterminer le style de robe que j’aimerais. Je vous avoue que je ne suis pas complètement sereine, et que j’appréhende un petit peu ces essayages (pour ne pas dire que je suis réellement angoissée!). Comme je vous le disais il y a quelques semaines, je suis en phase de rééquilibrage alimentaire, et j’aimerais perdre un peu de poids (enfin plus exactement affiner ma silhouette, peu importe le poids). Cependant, je suis encore loin de mon objectif, je ne suis pas très à l’aise avec mon corps actuellement. Du coup, j’ai peur de ne pas réussir à me trouver belle dans une robe ce week-end. Mais bon, j’espère au moins réussir à déterminer le style de robe qui me conviendrait le mieux. Et de toute façon, je vous reparlerais plus en détails de ma recherche de robe, et de celle que j’aurais finalement choisi, dans un article dédié. Mais pour ça, il faudra attendre que le mariage soit passé. Et en attendant, si vous avez des conseils, je vous lirais avec très grand plaisir ! 

5
Suivre:
Partager:

7 Commentaires

  1. Gueneugues
    12 avril 2019 / 17 h 24 min

    Bonjour Sophie,

    Personnellement je me marie le 7 septembre 2019, j’ai choisies ma robe il y a quelques mois, à la fin du mois d’avril le vais faire les retouches.

    Ma robe vient de chez Églantine elle est à 825€ en rajoutant les sous vêtements on arrive à 1000€.

    Pour ma part le plus compliqué a été de choisir les chaussures !

    Bonne soirée !

  2. 29 mars 2019 / 9 h 48 min

    Ma Sophie,
    tu sais que tu as toute une équipe de DH (Demoisselles d’Honneur) pour voler à ton secours dans chaque moments difficiles de cette aventure ! et puis tu quoi que tu choisisses, tu seras magnifique ❤️ La robe ne fait pas tout, après tout ce n’est que du tissu. C’est plutôt toi, ton bonheur et ta personnalité qui embelliront la robe !

    Kissou Copine

    • sophiesmoods
      Auteur
      29 mars 2019 / 11 h 32 min

      Haha j’adore le nom de code pour les demoiselles d’honneur!
      Ce n’est pas vraiment un moment difficile, car je suis très excitée. Mais plutôt un moment de doutes on va dire 🙂
      Mais je suis sûre, je croise les doigts en tout cas, que je vais trouver mon bonheur !

  3. Aude Rms
    28 mars 2019 / 20 h 19 min

    Que je vous comprend !!! La robe n’a jamais été ma première préoccupation et comme vous quand j’ai du en chercher une je suis tombée de haut.
    Pourquoi ne pas regarder dans les magasins style pronovias, Hervé mariage etc…? C’est là que j’ai acheté la mienne et j’en suis ravie. Pour 1200€ j’ai eu la robe Les accessoires et les retouches. Bon courage !!

    • sophiesmoods
      Auteur
      28 mars 2019 / 20 h 58 min

      Merci pour votre message, c’est rassurant d’avoir des témoignages comme ça !
      Je ne connais pas du tout Hervé Mariage, je vais aller regarder ça de ce pas 🙂

  4. Anne Sophie
    28 mars 2019 / 20 h 12 min

    «  J’ai des copines qui savent déjà ce qu’elle veule très précisément, voire même qui ont repéré un modèle, avant même d’être fiancée »

    Hihihi !
    Hello !!!

    (et attention à la faute!)

    • sophiesmoods
      Auteur
      28 mars 2019 / 20 h 56 min

      Hihi, oui, je pensais très fort à toi et à Emilie quand j’ai écrit cette phrase 🙂

      (oups, ça pique les yeux. c’est corrigé!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?