Vivre à Paris : paradis ou enfer ?

Vivre à Paris : paradis ou enfer ?

Vivre à Paris : paradis ou enfer ?

Plusieurs personnes m’ont déjà dit : « Vivre à Paris ? Quelle horreur, je ne pourrais pas moi ! ».  Alors, j’avais envie de rebondir sur toutes ces petites réflexions que j’ai pu entendre ces derniers mois, et vous faire un petit témoignage sur mon ressenti, sur la vie parisienne et surtout sur ses avantages comme ses inconvénients (parce qu’il y en a aussi beaucoup !). Et avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à préciser que je vais vous parler de mon ressenti, et que c’est donc tout à fait personnel et que cela dépend un peu de la personnalité et des envies de chacun.

Tout d’abord, pour vous remettre un peu dans le contexte, j’ai vécu en région parisienne jusqu’à mes 18 ans, et je suis ensuite parti vivre à Paris, sur l’Ile Saint Louis pour être exacte, après mon baccalauréat, pour être au plus proche de mes études. Depuis, à part une année dans le sud pour mes études, je suis toujours restée sur Paris, j’ai eu 4 appartements différents (dont deux avec Julian), et ça fait maintenant presque deux ans que nous sommes dans le dernier, et que nous nous y plaisons plutôt bien. Maintenant que vous savez tout, passons à mon petit témoignage sur la vie parisienne et mon ressenti en toute sincérité.


POURQUOI J’AIME PARIS ?


On va commencer par le côté positif (parce que c’est surtout ce que je retiens la plupart du temps). Vivre à Paris offre beaucoup d’avantages, que ce soit au niveau des opportunités professionnelles, surtout dans certains secteurs (il parait), au niveau de la richesse culturelle, avec tous ces musées, ces expositions ou concerts, ou au niveau de la diversité de restaurants, de coffee shop ou de bars. J’adore avoir tout ce choix et ces opportunités à porter de main. On essaye d’en profiter au maximum le week-end, pour aller faire des expositions ou aller au théâtre. D’ailleurs, nous avons réservé pour aller voir le MoMA à la Fondation Louis Vuitton la semaine prochaine. J’ai trop hâte, car il parait que l’exposition est géniale. Paris est aussi magique par toute son histoire, ses immeubles haussmanniens, ses monuments. Pour tout vous avouer, j’adore faire ma touriste dans ma propre ville. En levant les yeux, on découvre toujours un détail que l’on n’avait pas vu, des petites ruelles cachées, ou un nouveau petit street-art. Et, à chaque fois, je suis émerveillée par la beauté de Paris, qui change à toutes les saisons.

Et il faut avouer qu’en tant que blogueuse, vivre dans une capitale (peu importe le pays), aide beaucoup, du moins au début. En effet, beaucoup d’événements se passent à Paris, les agences et les marques sont souvent basés ici, et il faut avouer qu’être sur place facilite les échanges et les rencontres. Après, ce n’est absolument pas une nécessité. La preuve, il y a aussi beaucoup de blogueuses qui réussissent à Lyon, à Bordeaux, à Clermont-Ferrand, … Mais je pense quand même, qu’au début, être sur Paris (ou pouvoir s’y rendre régulièrement) aide un peu. D’ailleurs, pour relire mon article sur ma journée de blogueuse, c’est ici.


POURQUOI JE N’AIME PAS PARIS ?


Mais pour être tout à fait honnête, malgré le fait que j’adore ma ville et que je m’y sente très heureuse et épanouie, il y aussi quelques inconvénients un peu embêtants. Tout d’abord, le prix du logement. S’il y a bien un point qui me fera bouger de Paris, c’est bien celui-ci. Les loyers sont exorbitants, et c’est toujours une galère sans nom de trouver un appartement. Entre les propriétaires qui demandent de gagner cinq fois le loyer, les appartements peu entretenus ou assez vieillot, c’est difficile de trouver la perle rare. Et je ne vous parle même pas d’un achat. Nous avions regardé avec Julian pour acheter un appartement parisien, mais les prix s’envolent complètement pour un petit 40m² !

Ensuite, il y a le problème des transports. Ce n’est plus d’actualité pour moi, maintenant que je travaille à la maison, et j’en suis la plus heureuse. Mais l’année dernière, je faisais entre 2h30 et 3h de transports par jour pour aller travailler. C’était vraiment un poids au quotidien, et ça influait beaucoup sur mon moral et mon état de fatigue ! Et enfin, le dernier point négatif qu’il y a pour moi à habiter à Paris, c’est le manque de grands espaces ou d’espaces verts. En effet, Paris, comparé à d’autres capitales, est une “petite ville”. Elle peut d’ailleurs facilement se visiter à pieds, du moins pour le centre historique. Mais la contrepartie, c’est qu’il n’y a pas de grands espaces. Certes, il y a de très jolis parcs, comme les Tuileries, le Parc Monceau ou les Buttes Chaumont (je vous en parlais justement dans mon article sur mes spots pour pique-niquer), mais ils n’ont rien à voir à des grands parcs comme Hyde Park à Londres par exemple, où l’on a vraiment l’impression de s’échapper de la ville, tout en y étant encore !


EST-CE QUE JE ME VOIS FAIRE MA VIE A PARIS ?


C’est la grande question. Pour l’instant, nous y sommes bien, et avons envie d’en profiter encore un peu. En effet, Julian a trouvé un CDI ici. Et pour moi, comme je vous le disais plus haut, c’est plus facile d’être sur Paris pour me lancer et j’ai de belles opportunités professionnelles qui m’attendent ici. Cependant, nous aimerions bien nous faire une expérience ailleurs, d’un an ou deux pour voir si l’herbe est plus verte chez le voisin, surement à l’étranger. Mais pour l’instant, ce n’est pas à l’ordre du jour. L’envie est là, mais on verra bien ce que l’avenir nous réserve. On va commencer par profiter à fond de ce que cette vie parisienne peut nous offrir, et on verra par la suite !

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Vous aimez ou aimeriez vivre à Paris ?

vivre a paris paradis ou enfer
2
Suivre:
Partager:

24 Commentaires

  1. 19 février 2018 / 17 h 09 min

    Moi j’adore Paris mais je n’y vivrais pas forcément : comme tu dis, c’est telleeemmment cher ! J’ai passé toute mon enfance et adolescence en banlieue parisienne mais je ne regrette pas d’être en Province maintenant. Je reviens environ 1 fois tous les mois ou tous les 2 mois pour le boulot ou pour la famille, et finalement, ça me convient bien comme ça. Je prends tout le positif qu’offre la ville et je repars toujours avec une belle image 🙂

  2. 2 février 2018 / 9 h 19 min

    Je compte vivre sur Paris après avoir passé le bac. Non seulement pour les etudes, mais aussi pour mon blog. Je sens que la capitale aura beaucoup à m’apprendre. Et comme tu le dis si bien, la plus part des événements se font sur Paris.
    Je me posais aussi la question des transports : metro ou voiture ? Parce que la circulation parisienne n’est pas aussi fluide qu’en province..

    Merci beaucoup pour ton article. Des bisous
    Kennedy

  3. 25 janvier 2018 / 15 h 09 min

    Ah… La vie parisienne… Beaucoup en rêve (moi y compris). Je pense que c’est une ville pleine d’opportunités, mais le rythme y est difficile. Et moi, vivant dans le sud depuis toujours, je pense que le soleil finirait par me manquer.

    Je t’embrasse.

    Manon

  4. __amande__h
    24 janvier 2018 / 12 h 33 min

    Un petit coucou par ici !! je dois dire que j’ai un peu le même ressenti, à la fois j’adore cette énergie, le fait de trouver tout tout le temps et de vivre à 1000 à l’heure et d’un autre coté j’ai des envies de vie plus douce et beaucoup plus simple.

    Alors même si vivre à l’étranger nous plairait tellement, on a trouvé le bon compromis : la banlieue parisienne (que si j’ai bien compris tu connais bien ! )
    J’adore prendre le train le soir de la défense et rentrer dans ma “petite” ville, et Versailles c’est un peu le bon compromis avec la forêt à 5 minutes en vélo et la proximité avec paris (12 min pour montparnasse !) et surtout les prix des logements qui sont quand même bien plus accessible !!

    En tout cas le plus important c’est de se sentir bien et de profiter à fond ! 🙂

    Belle journée.

    • sophiesmoods
      Auteur
      24 janvier 2018 / 16 h 28 min

      Je suis 100% d’accord avec toi, entre l’envie d’agitation, et le besoin de ralentir un peu le rythme.. On est quand même drolement paradoxales 😉
      Et oui, en effet, tu as l’air d’avoir trouvé un bon compromis. Et puis Versailles est tellement une jolie ville, et le parc est si agréable.
      Belle journée à toi aussi 🙂

  5. Marielou
    24 janvier 2018 / 3 h 17 min

    J’ai vécu à Paris pendant 19 ans chez les parents. Puis je suis partie vivre à Marseille. Cela fait 4 ans mais mon coeur est encore à Paris. Bien qu’ici à Marseille j’ai un appartement que j’ai acheté seule 50m2 pour moins de 100 000€. Avec ca je suis sure que je ne peut meme pas m’acheter une chambre de bonne à Paris. Et pourtant ça serai mon rêve d’y retourner mais je ne peut me permettre de payer plus de 1000€ par mois. Quand ici j’en paye à peine 500€ les même m2. Un jour j’espère revenir à Paris.

    • sophiesmoods
      Auteur
      24 janvier 2018 / 16 h 26 min

      C’est sûr que le prix des loyers parisiens sont assez dingues.
      En tout cas, je te souhaite de réussir à revenir habiter à Paris si c’est ton souhait 🙂

  6. Koalatagada
    23 janvier 2018 / 23 h 27 min

    Coucou Sophie
    Je peux dire que ce que j’aime le moins à ParIs cest ce manque de nature .
    J’ai quitté la Savoie pour ParIs à mes 20 ans . Je suis ensuite partie un an à mes 21 à londres Que jaime d’amour pour Ses parcs et tous ces animaux 🙂 car en dehors de ce manque de verdure nous croison jamais un écureuil ou une biche ici ..
    la deuxième chose Cest l’impolitesse des gens et leurs saletés que je retrouve Que ici …
    En dehors de ça je ne vivrai nulle part ailleurs en France .. à l’étranger je dirai pas non à amsterdam , Lisbonne et Montréal …

    • sophiesmoods
      Auteur
      24 janvier 2018 / 16 h 25 min

      Je suis d’accord avec toi, le manque de nature c’est une des choses qui me manque le plus.
      J’avais eu un vrai coup de coeur pour Amsterdam, qui a l’air d’être une ville où il fait bon vivre.
      Et puis, le Canada, … c’est un rêve !

  7. Un inconnu
    23 janvier 2018 / 20 h 27 min

    Le problème c’est qu’il n’y a pas d’endroit idéal. Chaque lieu a son lot d’avantages, que ce soit une grande capitale ou une région très isolée. A-t-on envie de vivre dans 40m2 à 2 ou 90m2 à 5 ? A-t-on envie de vivre dans une jolie maison au bord de l’eau à 100km de toute civilisation ? En fait la vie est faite d’opportunités et très souvent c’est ce qui dicte notre destin. L’idéal serait de pouvoir voyager beaucoup afin de découvrir toutes les différentes cultures et les beautés de chaque endroit, avoir un pied à terre dans chaque endroit que l’on aime et pouvoir en profiter quand bon nous semble. Mais au final, l’essentiel n’est-il pas de vivre ses passions et faire que le bonheur soit notre principal compagnon ?

  8. 23 janvier 2018 / 14 h 25 min

    Hello !
    J’habite également à Paris et ce depuis toujours. J’ai toujours habité avec mes parents, mais depuis 2 ans je vis seule dans le centre avec mon copain. On a eu du mal à trouver un logement, surtout à cause des 565665 papiers demandé par les agences, mais j’ai eu la chance de trouver un appartement très bien placé, assez grand pour un prix raisonnable pour la capitale. Donc je m’en plaint pas ! J’aime beaucoup Paris, car c’est très beau, l’architecture est sublime, il y a beaucoup de jolis musées, quelques expositions sympas, mais moi je commence à en avoir un peu marre. Je suis d’accord avec toi sur les transports, c’est insupportables ! Mais j’ai aussi la chance de travailler à domicile, donc je les prends vraiment quasi jamais haha. Ce qui m’énerve et je te rejoint c’est le manque d’espace vert, quand je vais à Londres, je trouve ça incroyable la grandeur des parcs comme Hyde Park ou Regent Park, ici on en a que très peu… et pas aussi joli il faut se l’avouer ! Du coup, ça me manque beaucoup ! Sinon, je commence aussi à en avoir marre de l’impolitesse des gens, du rush, des bruits des motos, des ados qui font la fête bruyamment tous les vendredis soir… Tu l’auras compris, j’aimerais bien quitter la ville ! J’ai un projet de déménager dans une autre capitale, Londres, pour un peu changement. Mais je tiendrai à venir réguliéremment à Paris, car je pense qu’elle va un peu me manquer ! (désolé pour ce long commentaire haha).

    • sophiesmoods
      Auteur
      23 janvier 2018 / 14 h 35 min

      Merci Mélanie d’avoir pris le temps d’écrire ici 🙂
      Tu as de la chance d’avoir trouver un grand appartement pas trop cher !
      Mais je te rejoins sur beaucoup de points.
      Nous avons d’ailleurs plusieurs fois pensé nous installer à Londres, qui est une ville qui nous fait rêver. Mais les loyers sont encore plus chers qu’à Paris, alors ça nous freine un peu…
      En tout cas, je te souhaite de réussir à réaliser tes rêves 🙂

  9. Arms
    23 janvier 2018 / 13 h 52 min

    Hello !! Nous avons quitté Paris l’été dernier pour Barcelone pour raisons professionnelles de mon mari alors que j’y vivais depuis ma naissance… Tout ce que tu décris de positif à paris me manque mais bcp d’avantages ici: déjà le temps est magnifique (20° en ce moment), les espagnols sont très ouverts et la découverte d’autres choses est agréable !

    • Arms
      23 janvier 2018 / 13 h 53 min

      Et point non négligeable, nous sommes passés de 64m2 à paris à 145m2 à Barcelone pour moins cher !!

      • sophiesmoods
        Auteur
        23 janvier 2018 / 14 h 24 min

        Ah oui tu vois! Quelle chance 🙂
        Les loyers à Paris sont vraiment hors de prix, c’est vraiment dommage.
        En tout cas, je te souhaite tout le meilleur à Barcelone 🙂

  10. Maureen
    23 janvier 2018 / 12 h 43 min

    Hello Sophie!
    Je pense que tu connais déjà mon opinion sur la question 😉 Je suis tellement heureuse à la campagne que je n’imagine pas une seconde vivre à Paris…
    Mais il est vrai que parfois je jalouse un peu toutes vos options culturelles ainsi que tous vos restaurants!
    Comme tu as dis il y a du bon et du moins bon dans chaque choix de vie mais cela dépend de nos personnalités et peut être aussi des endroits où nous avons grandi!
    Je te fais des bisous 🙂

    • sophiesmoods
      Auteur
      23 janvier 2018 / 13 h 03 min

      Hello Maureen,
      Et moi je jalouse tes petits déjeuners avec ta superbe vue, et cette tranquillité qui doit être tellement apaisante !
      Mais comme tu dis, il y a du pour et du contre dans chaque choix de vie. Et surtout, cela dépend de la personnalité de chacun, et je pense que personnellement je ne serais pas dans mon élément à la campagne.
      Mais, ne jamais dire jamais, on ne sait pas de quoi demain sera fait 🙂
      Gros bisous et merci pour ton partage !

  11. Mrss_flowers
    23 janvier 2018 / 12 h 30 min

    Merci pour ton article Sophie, surtout moi qui reve dont vivre , je voulais voir les côtés négatifs. Je dois avouer que ce qui me terrorise Cest bien le prix du loyer …. peut être que d’ici l’année prochaine jaurais gagne au loto et cette question ne sera plus d’actualité haha (comme on dit l’espoir fait vivre )
    Des bisous

    • sophiesmoods
      Auteur
      23 janvier 2018 / 12 h 41 min

      C’est vrai que les loyers sont vraiment très chers, surtout pour le centre de Paris ou les quartiers vraiment prisés.
      Après, il y a aussi des alternatives pour payer un peu moins cher comme la colocation ou la proche banlieue parisienne (qui est tout aussi jolie!) 🙂
      Je te souhaite de trouver ton bonheur sur Paris en tout cas !

  12. 23 janvier 2018 / 9 h 40 min

    Hello
    J’ai quitté Paris (sa région parisienne plus exactement) depuis 3 ans et je ne le regrette pas. 3 H de transport et la ligne A m’ont décidé à partir. J’ai repris mes etudes et me suis offert une vie plus tranquille dans une ville de province à taille humaine et je ne le regrette pas.
    Par contre je suis d’accord avec toi pour les opportunités des grandes villes, surtout pour les blogueuses 😉
    Bises
    Estelle

    • sophiesmoods
      Auteur
      23 janvier 2018 / 10 h 22 min

      Oh comme je te comprends, les transports sont une vraie plaie à Paris.
      Je suis tellement plus heureuse (et moins fatiguée!) maintenant que je travaille depuis chez moi, et que je n’ai pas à endurer les 2h30/3h de transport par jour !

      Dans quelle ville as-tu déménagé du coup ? En tout cas, tu as eu raison si tu te sens mieux maintenant 🙂

      • 30 janvier 2018 / 15 h 48 min

        Je pense que le travail chez soi devrait se développer rapidement dans ce genre de ville ou les transports laisse un peu à désirer….Je suis à Albi dans le Tarn, pas loin de Toulouse (ville que j’adore).
        J’ai une qualité de vie que je n’avais pas à Paris c’est évident (je vais en centre ville en vélo), j’aime cette ville mais la mentalité des femmes de mon age c’est un peu compliqué…un peu vieille France même….et beaucoup de jalousie et de cancan. J’ai toujours su que j’étais de passage dans cette ville, je verrais pour la suite 😉
        Bises

  13. 23 janvier 2018 / 9 h 14 min

    Quelle grande question ! Je me la suis posée, ai fait un choix, mais il n’y avait pas d’option parfaite pour moi à ce moment-là (et ça reste un crève-coeur encore aujourd’hui) : loin de la mer, elle me manque très vite, et je finis par avoir le sentiment de manquer d’air. Loin de Paris, je ressens tout aussi vite un besoin d’effervescence, son bruissement me manque, ses mille visages, les balades photographiques que je m’y offrais à n’en plus compter. En quittant cette ville, il y a 3 ans, j’ai choisi la mer, en me promettant de revenir profiter de Paris juste pour ses bons côtés aussi souvent que possible. Mais “souvent”, c’est relatif, et ça n’est pas encore assez à mes yeux. #vismaviedeternelleinsatisfaite 😀

    • sophiesmoods
      Auteur
      23 janvier 2018 / 10 h 20 min

      Comme tu dis, quelle grande question !
      Quand nous sommes allés en Suède, au détour d’une visite dans l’archipel suédois, nous avions vu toutes ces jolies maisons au bord de l’eau, un peu reculées.
      Et qu’est-ce que ça nous avait donné envie. La vie là-bas paraissait plus simple et paisible !

      Mais d’un côté, je l’aime aussi cette frénésie parisienne, et encore plus maintenant que je travaille chez moi, et que je n’ai pas à subir les transports tous les jours !
      En tout cas, je te comprends totalement et je t’admire d’avoir réussi à “sauter le pas”. Tu as l’air d’être épanoui près de la mer 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?