4 livres à ajouter à votre pile à lire

4 livres à ajouter à votre pile à lire

Hello les amis, j’espère sincèrement que vous et vos proches allez tous bien. Aujourd’hui, je reviens par ici pour vous parler des derniers livres que j’ai dévorés. Je ne sais pas vous, mais de mon côté, je lis clairement davantage en cette période de confinement, et mes quatre dernières lectures ont été des vrais moments de plaisir, chacune à leur manière. Alors j’avais envie de les partager avec vous. D’ailleurs, n’hésitez pas à partager en commentaires vos dernières lectures. J’adore échanger avec vous, et ça m’inspirera peut-être pour mes prochains achats !!

1. “Signes intérieurs de richesse” de Rachel Vanier (Editions NiL)

Le résumé« Asssise au milieu de voyageurs pressés, ignorant tout du drame à l’œuvre sous leurs yeux, je me refais le film de ces derniers mois. Comment j’ai appris le trading, comment je suis passée à la télé, comment je me suis endettée jusqu’au cou, comment j’ai failli épouser un auteur raté, et surtout, surtout, comment je suis presque devenue millionaire. »

Anita, vingtenaire, n’a pas la vie qu’elle espérait. Célibataire et « cheffe de projets », elle gagne à peine de quoi payer le loyer de son studio-cagibi et ses pâtes au beurre. Jusqu’au jour où tout bascule : c’est décidé, elle va devenir riche, très riche !

Mon avis : J’ai adoré ce roman, et c’était vraiment ce dont j’avais besoin en cette période de confinement. La personnage principale, Anita, est un peu déjantée et impulsive, mais surtout très attachante. Ce roman aborde des sujets importants comme notre rapport à l’argent, et à toutes ces choses matérielles qu’il faut avoir pour « être bien vu dans la société », et pour autant, ce livre est une vraie comédie, divertissante et joyeuse. J’adorerais d’ailleurs le voir adapté en film.. En tout cas, je vous le recommande !

2. “Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles” de Suzanne Hayes & Loretta Nyhan (Editions Pocket)

Le résuméEtats-Unis, années 1940. Glory, enceinte et déjà mère d’un petit garçon, souffre de l’absence de son mari, parti au front, de l’autre côté de l’Atlantique. A des centaines de kilomètres d’elle, Rita, femme et mère de soldat également, n’a pour compagnie que la fiancée de son fils. Une lettre, envoyée comme une bouteille à la mer, va les réunir, Entre inconnues, on peut tout se dire. Les angoisses, l’attente des être aimés, mais aussi les histoires de voisinage, les secrets plus intimes et les recettes de cuisine. Les petites joies qui font que, dans les temps les plus difficiles, le bonheur trouve son chemin.

Mon avis : J’ai toujours beaucoup aimé les romans épistolaires. Je me souviens de ma lecture des “Liaisons Dangereuses” de Choderlot de Laclos au lycée qui m’avait beaucoup touché, et dernièrement, “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patate”, de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows, que je vous recommande chaudement.

J’ai sélectionné et commencé “Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles”, quant à lui, d’abord grâce à son titre, qui me semblait tout à fait pertinent en cette période. Et je n’ai pas été déçue ! Cette échange de lettres entre ces deux femmes, seules en période de guerre, et parfois entre ces femmes et leurs maris, au front, font du bien. Elles se soutiennent, se motivent, se conseillent, se confient… Tout ça, avec beaucoup de sincérité, de naturel, et au fur et à mesure, de complicité. C’est une belle histoire d’amitié, de laquelle se dégage beaucoup d’optimisme malgré le climat de guerre et les épreuves qu’elles doivent chacune traverser!

3. “Je suis une Viking” de Andrew David MacDonald (Editions NiL)

Le résuméZelda, 21 ans, n’est pas tout à fait comme les jeunes femmes de son âge, parce que sa mère buvait trop quand elle était enceinte. Qu’à cela ne tienne, elle mènera sa vie comme elle l’entend ! Zelda aime son grand frère Gert, son amoureux Marxy, son nouveau travail à la bibliothèque, faire des listes et, surtout, elle voue un culte immodéré aux Vikings.Mais, alors qu’elle rêve de combats à l’épée et de Valkyries, elle découvre que Gert s’est lié à de dangereux dealers pour payer les factures. Le moment est venu pour Zelda de montrer sa bravoure et de se lancer à sa rescousse !

Mon avis :  L’héroïne, Zelda, est une fan absolue de l’univers des Vikings. Elle va même apprendre leur langue, le norrois. Elle est aussi légèrement handicapée et souffre de retard mental. Et dans ce roman, malgré sa différence, elle va tout mettre en oeuvre pour aider les personnes chères à ses yeux. J’ai versé ma petite larme à plusieurs reprises, car Zelda est vraiment très touchante. On la prend presque même de pitié parfois. En tout cas, j’ai beaucoup aimé ce roman d’apprentissage sur la résilience, la différence, la tolérance, mais aussi sur le dépassement de soi. C’est inspirant et motivant !

4. “Gray” de Léonie Swann (Editions NiL) – parution en librairie le 28/05/2020

Le résuméAugustus Huff, enseignant à la célèbre université de Cambridge, est bien ennuyé : un de ses étudiants a trouvé la mort après une chute de plusieurs mètres. Tragique accident ou meurtre de sang-froid ? Augustus penche pour la seconde hypothèse, car le disparu était tout sauf un ange. Avec l’aide de Gray, le perroquet du défunt, il part à la recherche de l’assassin. Mais l’oiseau se révèle fort en bec et l’enquêteur pas franchement doué. Rapidement, c’est Gray qui posera les bonnes questions et conduira Augustus sur les traces du coupable. Leonie Swann nous entraîne dans une enquête palpitante menée par un universitaire farfelu et le plus charmant des enquêteurs à plumes !

Mon avis : Ce livre est loin de ce que j’ai l’habitude de lire, moi qui ne me plonge que très rarement dans des histoires policières ou d’enquêtes. Et pourtant, je me suis complètement prise au jeu. Il y a du suspens, du rythme, et on a pas envie de s’arrêter de lire. C’est bon signe, non ? Et du coup, ça m’a donné envie de me plonger dans les deux premiers romans de Léonie Swann, “Qui a tué Glenn ?” et “Garou” !


Et vous, quelles sont vos dernières lectures ? Que me recommanderiez-vous ?


Sur ces photos, je porte une robe Sezane (taille 38), modèle Florencia, en couleur Safran (disponible aussi en Marine ou Vert Menthe) et une robe H&M à motifs fleuris (taille 40).

8
Suivre:
Partager:

4 Commentaires

  1. Laura
    1 mai 2020 / 16 h 34 min

    Ça me donne bien envie de lire Je suis une Viking !!!
    C’est vrai qu’on a tendance à plus lire en ce moment, mes dernières lectures personnellement : La vie est facile, ne t’inquiète pas, de Agnès Martin Lugand ; et La mer en hiver, de Susanna Kearsley, que j’ai beaucoup aimé !

    • sophiesmoods
      Auteur
      1 mai 2020 / 16 h 49 min

      Je ne l’ai pas lu celui-ci d’Agnès Martin Lugand, il faudra que j’y remédie car j’adore tous ces livres !!
      Et je note pour “La mer en hiver”, je ne connaissais pas du tout 🙂

  2. Julia
    1 mai 2020 / 16 h 30 min

    Merci pour ces découvertes. Tu m’as particulièrement donné envie de lire celui de Rachel Vanier !!

    • sophiesmoods
      Auteur
      1 mai 2020 / 16 h 48 min

      Avec plaisir. J’espère qu’il te plaira! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?